Renforcer les services aux agriculteurs pour sécuriser leurs revenus

Contexte

Un secteur agricole pilier de l’économie kenyane qui nécessite d’être structuré

Le Kenya est considéré comme une puissance économique de l’Afrique de l’Est. Cependant en matière agricole le pays présente de grandes disparités entre des comtés productifs dans le sud-ouest du pays et des zones plus arides ou marécageuses au nord et sur la partie littorale.
Le sous-secteur des céréales et légumineuses reste relativement peu structuré. Il est dominé par la production de maïs en culture vivrière. Le blé, l’orge, le sorgho et le riz présentent une structuration légèrement plus forte, étant des cultures commerciales. Dans un contexte d’une offre en services aux agriculteurs très hétérogène en couverture et en qualité, l’amélioration et la sécurisation des revenus des agriculteurs passera nécessairement par le renforcement de leurs organisations et le développement de services dédiés.
Créée en 1996, CGA, organisation nationale faîtière des agriculteurs céréaliers kenyans, s’est engagée en 2015 dans une nouvelle phase stratégique visant à répondre à ces enjeux de façon pérenne.

Objectifs

Améliorer l’offre en services et la viabilité de CGA dans sa stratégie de long terme

Produire en quantité et de manière durableStocker et commercialiser dans des conditions favorables à la sécurité alimentaire et au revenuGérer durablement son exploitation familiale

Actions

Une nouvelle stratégie d’offre de services de CGA à ses membres, développée dans 5 comtés

Dans la continuité d’une phase pilote menée de 2016 à 2019, l’action vise à intensifier et déployer les services et le mode de structuration des membres de CGA.

Accompagnement de la nouvelle stratégie de CGA
> Évolution des systèmes d’information
> Révision de la politique des membres et de l’offre de services
> Définition du modèle économique des services
> Plaidoyer au service des agriculteurs
> Mise en place d’un dispositif de formation des agriculteurs

Des actions et services dans les comtés auprès des agriculteurs
> Conseil technique et conseil de gestion auprès des groupements
> Tests techniques et production de références technico-économiques locales
> Interface et synergies pour l’approvisionnement en intrants, la commercialisation et les services financiers
> Formation des leaders paysans et renforcement de la représentation régionale

PARTENAIRES

 

KENYA

: zone de diffusion de l’action CGA-Fert

1

OP nationale

85

OP locales et régionales

5

comtés

2 179

exploitations familiales concernées

13 073

personnes des familles d’agriculteurs bénéficient de l’action

Actualités liées

Des représentants de la Cereal Growers Association en visite auprès des organisations céréalières françaises [Kenya]

Une délégation de quatre représentants de la Cereal Growers…

3 questions à Jean-Michel Schaeffer, membre du bureau de l'AGPM, suite à sa mission au Kenya

Pourquoi vous êtes-vous engagé à participer à cette mission…

Ressources liées