S’organiser pour une apiculture professionnelle et rentable

Contexte

L’apiculture en Algérie, une dynamique à structurer

La production agricole algérienne bénéficie de conditions favorables à la production céréalière, à l’élevage et aux productions maraîchères et arboricoles, mais subit fortement les aléas climatiques et l’appauvrissement des terres lié notamment aux monocultures de céréales. Malgré une économie en difficulté
et un chômage important, l’agriculture apparaît comme un secteur pourvoyeur d’emplois dans les filières à forte valeur ajoutée, telles le maraichage,
l’arboriculture ou l’apiculture.
Dans ce contexte, la filière apicole en Algérie est dotée d’un dynamisme exceptionnel. Les apiculteurs sont fortement marqués par un esprit entrepreneurial
et pragmatique ; cet état d’esprit a amené la création de nombreuses formes d’organisation des apiculteurs. Ce niveau de structuration fait exception
dans le paysage des filières agricoles algériennes même s’il a bénéficié d’un accompagnement technique et réglementaire limité : cette professionnalisation du secteur ne pourra pas se poursuivre sans un renforcement de ces organisations.
Une mise en réseau et une bonne coordination seront également des conditions indispensables à la cohésion interne de la profession et à sa communication
avec les autorités.

Objectifs

Accompagner l’Anap dans sa viabilité et le développement de ses services aux apiculteurs

Améliorer durablement les produits de la ruche et l’accès à des intrants de qualitéAméliorer la valorisation des produits de la ruche sur des marchés rémunérateursDévelopper et pérenniser une offre de services adaptée aux besoins des apiculteurs et de leurs territoires

Actions

De la sélection génétique à la commercialisation : maîtriser tous les maillons de la filière apicole

L’Anap s’est dotée pour les 5 années à venir, d’ambitions qui structureront son travail au bénéfice de ses membres et de l’apiculture algérienne :
> Amélioration de la génétique des abeilles : sauvegarder et promouvoir les races d’abeilles locales tellienne et saharienne (stations de fécondation, schéma de sélection, insémination artificielle, production de reines…)
> Amélioration de la santé des cheptels : mieux gérer la santé des cheptels (réseau de veille sanitaire varroa, qualité des intrants…)
> Amélioration de la technicité des apiculteurs de la production à la commercialisation (guide de bonnes pratiques apicoles, formation…)
> Promotion de la qualité et de meilleures conditions de commercialisation des produits de la ruche (qualité, reconnaissance, label, intégration du marché…)
> Représentation des apiculteurs professionnels auprès de leurs interlocuteurs publics et privés.
Afin de permettre à l’Anap de transformer ses ambitions en services efficaces et viables, elle sera accompagnée sur le développement et la bonne gestion de ses activités, sur l’évolution de sa vie associative et le renforcement des compétences de son équipe technique et administrative.

PARTENAIRES

 

ALGÉRIE

: zone d’action de l’ANAP

1

OP nationale

560

apiculteurs accèdent aux services de l’Anap

2 800

personnes des familles d’apiculteurs bénéficient de l’action

15 000

apiculteurs de l’Algérie pourront bénéficier des efforts structurants de l’Anap

Actualités liées

Ressources liées