Du 15 au 26 octobre 2017, une délégation de techniciens du groupe Fifata de Madagascar s’est rendue à La Réunion pour un voyage d’échanges. Il s’agissait de nourrir la réflexion du groupe sur les services aux producteurs. De nombreuses visites ont été réalisées notamment auprès du Cirad, d’Armefhlor, des centres de formation professionnels agricoles, ou encore de marchés.

Un séjour riche en découvertes et en questionnements qui a permis de découvrir d’autres expériences et innovations, d’améliorer les compétences des techniciens,  mais aussi de créer une dynamique de cohésion entre les équipes techniques Ceffel et celles de trois fédérations membres de Fifata (VFTV, Fifatam, FFTS), ou encore d’envisager des partenariats futurs entre organisations professionnelles réunionnaises et malgaches.

“A mon niveau, les acquis de ce voyage d’échanges sont surtout techniques, notamment sur les aspects agroécologiques: des techniques étaient intéressantes sur l’utilisation d’auxiliaires – guêpes, coccinelles – qui offrent des alternatives à l’utilisation de produits chimiques, coûteux et nocifs pour l’environnement. Lors de la visite chez les producteurs accompagnés par le Cirad, j’ai apprécié l’utilisation des plantes de services, utiles pour restaurer l’équilibre de l’écosystème.

Mais du côté organisationnel, je retiens surtout la bonne collaboration entre toutes les organisations de services aux producteurs, leur fonctionnement en réseau : les organisations paysannes font remonter les besoins des producteurs aux organismes de recherche qui mènent les expérimentations; ceux-ci collaborent ensuite avec les organismes de formation tel que les lycées agricoles, les coopératives ou encore les chambres d’agriculture pour assurer la diffusion des résultats.

À notre retour à Madagascar, nous avons pu envisager les suites des partenariats que l’on a pu ébaucher à La Réunion : relations avec le Cirad pour résoudre des problèmes de maladies sur les agrumes, et pour l’assainissement de semences d’ail… Par ailleurs, une réflexion s’engage désormais au sein du groupe Fifata quant à la mise en marché des produits agricoles.”

Andry Rasamimanana, responsable du centre Ceffel