Paris, le 3 décembre 2013

Communiqué de presse

Coordination Humanitaire et Développement (CHD)

« Monsieur le Président de la République, au moment où va s’ouvrir à l’Elysée un Sommet sur l’Afrique, améliorons enfin les capacités et le partenariat  avec les ONG dans les situations de crise, entre l’urgence humanitaire, la reconstruction et le développement pour renforcer la sécurité des populations en danger ».

A l’occasion de son Assemblée Générale,  jeudi 28 novembre à Paris, la Coordination Humanitaire et Développement (CHD), qui est membre de Coordination Sud, a accueilli 6 nouveaux membres portant ainsi à 26 le nombre d’ONG adhérentes (cf. liste des ONG, présentation de la CHD et photo en annexe ci-joints).

Lors de cette Assemblée Générale, les deux présidents de la CHD, Alain Boinet et Xavier Boutin, ont souligné l’importance majeure de l’engagement du Président de la République de doubler la part de financement  de l’Aide Publique au Développement (APD) mise en œuvre par les ONG.

De même, ils ont souligné la nécessité d’une coordination effective entre les situations d’urgence puis de reconstruction et de logique de développement pour faire face aux crises et catastrophes, ainsi  que des politiques de prévention et de renforcement de la résilience des populations les plus vulnérables. Les populations et les ONG en font l’expérience quotidiennement  aux  Philippines, en Centrafrique (RCA), au Mali et en Syrie.

C’est pourquoi, à la veille de la présentation par Pascal Canfin, ministre délégué au développement, devant le Conseil des Ministres le 11 décembre,  du Projet de Loi et de Programmation du développement et de la solidarité internationale  (LOP), la CHD demande que ce processus URD  (urgence-reconstruction-développement ) soit bien présent  dans la LOP et que celui-ci donne enfin lieu  à la création d’un mécanisme  spécifique pour la phase de reconstruction avec les financements nécessaires qui manquent aujourd’hui en France.

Dans cette perspective, les ONG attendent beaucoup de la concertation positive engagée avec l’Agence Française de Développement (AFD) pour le cadre d’intervention transversal (CIT) et, par ailleurs,  avec le Centre de Crise (CDC) du ministère des Affaires étrangères et européennes pour répondre plus efficacement aux besoins vitaux des populations en danger dans les pays fragiles et dans les situations de crise et de post-crise.

Enfin, lors de son AG, la CHD a voulu témoigner de toute sa solidarité à l’égard de l’association ACTED dont 6 membres afghans  ont été assassinés dans une embuscade au nord de l’Afghanistan.

Contact presse : Olivier Mouzay, 01 45 49 18 65 et 06 70 95 49 83

Email :  contact@coordination-humanitaire-developpement.org

site : http://coordination-humanitaire-developpement.org/

Télécharger le document